Pure EPA Fish Oil, Benefiting People All Over The World Since 2005.

Strong , Clean, Premium
Effective

Surpasses International fish
oil standards

Sustainable , Strong
Wild Fish Oil.

Omega 3 Info @fr

Les omega 3 et la dépression

Depuis que le DR Malcolm Peet, consultant en psychiatrie au Swallow Court Hospital de Sheffield a rendu publique ses résultats au sujet des effets de l’éthyle EPA et ses effets sur les personnes souffrant de dépression, beaucoup d’autres études visant à aider à traiter la dépression en utilisant l’éthyle EPA ont été menées. La grande majorité des études qui ont été réalisées ont uniformément confirmé que l’éthyle EPA, une substance naturelle trouvée dans l’huile de poisson riche en Omega 3, aidait à soulager la dépression.

L’idée que l’éthyle EPA de la famille des Omega 3 pourrait être employé pour aider à combattre la dépression et d’autres désordres relatifs est venue du défunt DR Horribin, qui dès les années 70 était un pionnier de la recherche scientifique sur les lipides impliquant le cerveau et le système nerveux. Depuis les résultats de Sheffield, des études ont été entreprises dans le monde entier, à l’université de Harvard en 1999, à l’hôpital Hammersmith de Londres 2001, et à l’université Ben Gurion en Israël en 2002 pour ne pas toutes les citer.

L’EPA atout pour un régime alimentaire sain

L’EPA fait parti de la famille des Omega 3 et est trouvé le plus généralement dans les poissons gras tels que le saumon, le maquereau et la sardine fraîche. Au cours des ces cent dernières années, les modèles de régimes alimentaires de la plupart des habitants de pays développés ont nettement changé pour y inclure bien plus d’huiles hydrogénées et de mauvaises graisses. Ceci est en grande partie dû à une plus grande consommation de plats préparés et de repas de restauration rapide. Même les personnes pensant avoir un régime alimentaire sain consomment trop d’Omega 6 et pas assez d’Omega 3.

Les chercheurs ont récemment constaté qu’un régime alimentaire possédant une teneur élevée en mauvaises graisses pourrait affecter les hormones stabilisant l’humeur dans le cerveau, ceci pourrait être dû au fait que les graisses saturées ralentiraient le système de transmission de messages dans le cerveau, qui pourrait alors produire le début de la dépression.

Les Omega 3 contre la dépression. Comment l’EPA fonctionne-t-il?

Tandis que les bienfaits de l’EPA de qualité élevée ont été relativement bien documentés, la communauté scientifique ne sait toujours pas exactement comment l’EPA fonctionne sur le cerveau. Une théorie émise par le Dr Basant Puri explique qu’il faciliterait le passage des signaux dans le cerveau aux travers des synapses. Une autre théorie serait que l’éthyle EPA fonctionnerait semblablement au lithium et possèderait réellement les propriétés d’un antidépresseur.

Jusque récemment, il était largement accepté dans la communauté médicale qu’une fois la maturité atteinte, le cerveau d’un adulte ne pourrait plus se développer. Dans un récent article du Dr Puri, ses résultats démontrent que non. DR Puri a scanner le cerveau d’un patient âgé de 21 ans avant de le soumettre à un traitement à base d’éthyle EPA pur, le traitement terminé il a de nouveau scanner le cerveau du jeune homme pour constater que le volume de matière grise du cerveau avait augmenté.

L’Omega 3 EPA et le corps

Bien que l’EPA soit très bon pour aider à équilibrer l’humeur, il possède aussi d’autres effets relativement bien documentés sur le corps, ceux-ci inclus:

• une bonne fluidification du sang
• une diminution du risque de crise cardiaque
• une diminution du taux de croissance de la plaque artérioscléreuse
• une diminution légère de la pression sanguine

Certaines évidences scientifiques limitées ont prouvé que l’EPA de qualité élevée a aidé des personnes souffrant de:

• désordre bipolaire
• problèmes d’humeur et douleurs liés aux règles chez les femmes
• syndromes de la fatigue chronique / ME
• la maladie de Huntington
• troubles obsessionnels compulsifs
• schizophrénie
• trouble de déficit d’attention avec ou sans hyperactivité

Bien que plus de recherches scientifiques doivent être conduites dans ces secteurs, les évidences en la matière sont déjà très prometteuses.

L’EPA contre Le DHA

L’huile de poisson riche en Omega 3 contient un autre nutriment Omega 3 appelé le DHA, il y a actuellement une controverse quant à savoir quel nutriment de la famille des Omega 3 est le plus bénéfique pour lutter contre la dépression et ses désordres relatifs. Cette controverse est née lorsque des médecins, Dr Horribin, Dr Puri et Dr Peet ont utilisé de l’EPA de qualité élevée. Ils ont clamé que plus le rapport entre l’EPA et le DHA était élevé en faveur de l’EPA, plus les résultats ont été efficaces. Récemment, le Dr Andrew Stoll a également appuyé cette théorie.

L’EPA à partir de l’alimentation

N’importe quel bon médecin ou nutritionniste vous dira que la meilleure manière d’obtenir n’importe quel nutriment est d’avoir un régime alimentaire très équilibré possédant des quantités correctes en hydrates de carbone, en protéines et en acides gras essentiels Omega. Pour l’Omega 3 EPA ce serait sous forme de poisson, malheureusement dus au niveau élevé de concentration d’EPA requis pour obtenir une dose thérapeutique vous devriez consommer une grande quantité quotidienne de poisson riche en huile et tristement en raison des niveaux de pollution trouvés aujourd’hui dans nos océans, cela n’est pas recommandé.

L’Omega 3 EPA peut également être trouvé en doses élevées dans certains suppléments d’huile de poisson. Lorsque que vous choisissez un supplément d’huile de poisson vous devriez choisir seulement l’huile de poisson de la plus haute qualité. Elle devrait également posséder le taux d’EPA le plus élevé possible, afin d’obtenir un effet thérapeutique maximum.

Les Omega 3 et la schizophrénie

Certaines indications démontrent que les personnes atteintes de schizophrénie ne convertissent pas correctement les acides gras présents dans leurs organismes et possèdent souvent un taux d’acides gras poly-insaturés dans leurs cellules très bas. La schizophrénie est une maladie mentale où les sujets atteints souffrent d’hallucinations et de phénomènes d’illusion. De nombreuses évidences se développent pour démontrer que complémenter le régime alimentaire d’acides gras Omega 3 peut aider à réduire sensiblement les symptômes. Plusieurs études indiquent que c’est l’acide gras EPA de la famille des Omega 3 appelé aussi acide eicosapentaénoïque qui est en particulier le plus bénéfique et qui il pourrait peut-être offrir une nouvelle approche dans le traitement de la maladie.

Malcom Peet et ses collègues ont entrepris une étude scientifique afin d’observer lequel de ces acides gras Omega 3, l’EPA ou le DHA, était le plus efficace. Les résultats, publiés en 2001, ont prouvé que les patients prenant de l’EPA ont vu sensiblement leurs scores s’abaisser sur l’échelle d’évaluation PANSS, la balance positive et négative des syndromes, et que l’EPA était plus efficace que le DHA ou le placebo utilisé.

Une autre étude, réalisée cette fois en 2000 par Shah a également prouvé que l’EPA aide à combattre les symptômes de la maladie. Trente patients schizophrènes nouvellement diagnostiqués ont reçu soit de l’EPA, soit un placebo. De ceux recevant de l’EPA, seulement 9 des 15 patients ont eu besoin de médications antipsychotique après les 12 semaines du test tandis que tous ceux prenant le placebo en ont eu besoin.

Cependant, un résultat particulièrement étonnant en employant de l’EPA a été trouvé par Richardson et a été édité en neuropsychopharmacologie en 2000. Les chercheurs impliqués ont donné quotidiennement deux grammes d’EPA à un homme schizophrène âgé de trente ans ayant souffert d’hallucinations et de phénomènes d’illusion pendant dix ans, et ils ont étudié ses symptômes et ses niveaux d’acides gras dans le sang à intervalles réguliers. Ils ont constaté qu’après six mois les résultats étaient spectaculaires. Les symptômes de la schizophrénie avaient réduit de 85%, les phénomènes d’illusion avaient disparu et le nombre d’hallucinations avait baissé de 88%. Ses taux d’acides gras dans le sang ont également montré des augmentations substantielles. Les chercheurs ont conclu que l’EPA pourrait rectifier les acides gras anormaux dans l’organisme et que cela était susceptible d’être la raison de l’amélioration de l’état du patient.

L’EPA est un acide gras Omega 3 trouvé dans les poissons riches en huile, dans les suppléments d’huile de poisson et s’avère rapidement être l’acide gras le plus important pour ce qui concerne le fonctionnement du cerveau. Bien que l’acide docosahexaenoïque ou le DHA soit important pour la structure du cerveau et pour la vision, l’évidence prouve que c’est d’EPA dont le cerveau à besoin pour fonctionner efficacement au quotidien.

Omega 3 Pur

Que signifie Omega 3 pur? Certaines huiles de poisson peuvent par exemple être classées comme Omega 3 pur, mais certainement pas toutes. Le contenu de chaque huile de poisson ainsi que sa qualité et son rapport entre acides gras tels que l’acide eicosapentaénoïque (EPA) et l’acide docosahexaenoïque (DHA) peuvent parfois varier de manière importante.

De nombreuses huiles de poisson standards disponibles sur le marché contiennent des taux en EPA et en DHA très bas. La recherche scientifique a indiqué qu’en ce qui concerne les bienfaits pour la santé, l’acide gras EPA de la famille des Omega 3 est probablement l’acide gras le plus important. L’EPA est connu pour offrir une protection contre les maladies du coeur, l’arthrite, toute condition ayant comme facteur une inflammation, et est particulièrement important pour un fonctionnement sain du cerveau, démontré par son succès dans le traitement de nombreuses formes de dépression.

Le DHA est particulièrement important pour obtenir un bon développement et une structure saine du cerveau, et est donc ainsi très important pour les femmes enceintes et les enfants en bas âge. Cependant, pour tous les autres, l’EPA peut être considéré comme l’acide gras le plus essentiel. Il y a également certaines évidences montrant que le corps peut produire du DHA lorsqu’il en a besoin, si suffisamment d’EPA est présent dans l’organisme au travers du régime alimentaire. La recherche a également indiqué que l’EPA peut être plus efficace, avec le temps, lorsqu’il y a moins de DHA pour lui faire concurrence. Ceci dit, de nombreuses huiles de poisson contiennent un rapport EPA/DHA loin d’être idéal. Il y a cependant quelques huiles de poisson sur le marché réclamant des rapports EPA/DHA de l’ordre de 8 pour 1, mais pas beaucoup.
Pure EPA ne contient pas du tout de DHA et possède une concentration en EPA de 93%. Elle est indiscutablement une des huiles de poisson considérées Omega 3 pur de par son taux de concentration et est une des huiles de poisson les plus puissantes disponibles aujourd’hui sur le marché.

Postage & Packing
Mainland UK: £2.50 | Rest of EU: £3.00 | Rest of World: £3.50
Order 6 items or more: FREE delivery.